Archives du mot-clé belgian

Polette Eyewear: Only idiots pay more

Intro

« Le plus souvent, on cherche le bonheur comme on cherche ses lunettes, quand on les a sur le nez » André Maurois. …



Je suis (enfin) allé voir le showroom de Polette à Bruxelles!

 

 

 

Polette, anciennement « l’usine à lunettes », est une enseigne française créée en 2011 qui s’est délocalisée en Chine afin d’avoir les coûts de productions les moins chers possibles et l’expertise locale. L’équipe se compose d’opticiens , de stylistes et d’autres designers.
Il faut savoir que lorsque nous achetons nos lunettes dans les grandes enseignes comme Krys , Atol ou encore Afflelou nous payons la monture , les verres , les frais de prestation de l’opticien et bien entendu la marque ( là commence l’arnaque) .  De l’usine aux rayons de l’opticien , le prix peut être multiplié par 20 ..Le marché de l’optique est un problème depuis longtemps et les associations de consommateurs l’ont souvent fait remarqué, il n’y a rien de nouveau dans ce monde. On se fait humhum depuis longtemps…
Ensuite, la chine est le premier producteur de lunettes au monde et plusieurs marques , comme Ray Ban par exemple,  y fabriquent les leurs.
Polette, c’est simplement le mouton noir qui n’a pas voulu s’associer aux autres. Il n’y a pas d’intermédiaires donc pas de frais supplémentaires, les lunettes sont envoyées directement après l’usine.

 

 

 

Par contre, avec ce procédé, il manque le contact humain que l’on aime avoir avec un opticien quand on cherche sa première paire par exemple. Ils ont répondu à ce besoin avec les showrooms dans lesquels sont exposés les différentes gammes et styles de lunettes mais ou on ne peut pas acheter car l’achat se fait uniquement en ligne. On peut aussi ,gratuitement, y prendre les mesures nécessaires pour le calibrage des verres.
Polette propose un large choix de montures, nous pouvons y trouver des lunettes de vue comme des lunettes de soleil ou encore des lunettes contre les rayons bleus qui sont émis par nos écrans de télés ou d’ordinateurs. Tout dépend de notre envie. Tout le monde y trouve donc son bonheur.

Pour résumer, C’est donc une entreprise française délocalisée en Chine qui produit des lunettes en Chine pour ensuite les envoyé en Europe par envoi postal. La chose que l’on retient est le « Made un China »… Les reviews et reportages sont nombreux sur YouTube et je porte moi même des Polette, j’ai des amis qui portent également des Polette. L’avis général est plutôt favorable pour un tel prix.

Pour ma part :
Avant Polette, ma première paire était des ray-ban mais je ne pouvais me permettre d’acheter 3-4 paires différentes juste pour le style. Au prix des ray ban, je peux acheter 3 paires stylés et de qualité correcte chez Polette. Même si mes lunettes finissaient en morceaux après 3 ans, je ne serais pas totalement dégoûté vu le prix auquel je les ai achetées.

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Infos :

Pour la commande, si vous ne passez pas par un showroom, vous aurez besoin de votre correction et de votre écart pupillaire (sur l’ordonnance). L’ophtalmo mesure souvent l’écart pupillaire sur demande.

– Site  : www.polette.com– Instagram : Polette Eyewear
– Il y a 6 showrooms en Europe dont celui de Bruxelles qui a ouvert ses portes en mai 2018.
      Adresse : Rue du marché aux herbes 68, 1000 Bruxelles
  • Videos youtube :

Cet article n’est pas sponsorisé.

Libanais : Le Prince Downtown Bruxelles

skyscrapers-246224_1920

« Downtown : the coolest part of any town,if your in a town and you’re looking for cool people to chill with go downtown and make some friend. Usually very tight groups of friends reside downtown. »


Je suis allé chez le libanais le « Prince Downtown » (Halal).

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Pour commencer, j’adore le nom haha… Ça sonne trop bien et c’est pour ma part,  un critère décisif pour le choix de restaurant, on comprend tout de suite que cela va être un restaurant assez  « propre ». Je voulais vraiment découvrir quelque chose de nouveau, même si, j’avoue que je ne me suis pas risqué dans le choix du plat. Il faut bien commencer quelque part toute façon .

Les libanais sont connus pour avoir de belles assiettes donc ça m’a motivé et attiré , je voulais savoir si le goût suivrait …
Pour moi, ce fût une très belle découverte et je recommande vraiment le lieu.
Le prince downtown est situé en plein centre de Bruxelles, l’endroit est très bien décoré (couleurs chaudes bien sûr et le thème est respecté) et il y a également la possibilité de manger dehors.

C’est un Restaurant-lounge-shisha bar (oui tout ça) donc vous pouvez « poser » pour manger ; boire un thé et terminer avec une shisha comme dessert hahah (je rappel que fumer c’est mal) .


L’accueil est correct , le menu est assez complet et les prix abordables pour un resto dans le centre de la capitale.


Infos :

J’ai pris une assiette de viandes : 20eu.

Mon cousin lui, a pris un menu hamburger : 12eu.

5 Séries badass à voir absolument

Un comédien c’est une vocation, un métier qui s’apprend, c’est un choix de vie. Un acteur c’est une personnalité, forte en général, prise et mise au service du cinéma par un concours de circonstances.

charles-deluvio-464963-unsplash

 

 

Nous avons tous kiffé Narcos, Game of thrones ou encore Power…Maintenant, on  fait quoi ? Tranquille, je vous donne du taff ! Pour chaque série, il y aura  : la bande annonce , le résumé et un avis personnel. GO !

 

 

 

 

 


 

1 . The Wire ( Sur écoute ) :  2002-2008

(activez les sous-titres en français )

Quand la police s’efforce de démanteler un réseau tentaculaire de trafic de drogue et du crime à Baltimore

Avis : The Wire c’est un classique ! Les Power et autres series du « hood » qui passent actuellement n’existeraient pas sans The Wire et des films comme Menace II Society. Si vous avez validé Power et Narcos, cette série est pour vous les gars.

2 . Vikings : 2013 ( 5 saisons )

Scandinavie, à la fin du 8ème siècle. Ragnar Lodbrok, un jeune guerrier viking, est avide d’aventures et de nouvelles conquêtes. Lassé des pillages sur les terres de l’Est, il se met en tête d’explorer l’Ouest par la mer.

Avis :  Niveau Badass, on fait difficilement mieux que Ragnar. Il est le personnage principal et son charisme augmente avec les saisons. « Vikings »  c’est ce prof qui te parle d’un truc qui t’intéresse pas à la base mais qui le fait tellement bien que tu finis par faire des recherches sur google. Prenez des grands barbus ;  du sexe ; de la guerre et des haches, mélangez le tout et vous obtenez Vikings. Enfin, Si vous avez validé GOT, vous validerez Vikings !

Ps ; Ne Jugez pas les 2-3 premiers épisodes. 

3 . Peaky Blinders : 2013 ( 4 saisons )

Birmingham, en 1919. Un gang familial règne sur un quartier de la ville : les Peaky Blinders, ainsi nommés pour les lames de rasoir qu’ils cachent dans la visière de leur casquette.

Avis :  Thomas Shelby, quel personnage incroyable! Il se fait remarquer par son charisme, son leadership et son sang froid. Personnage historique, il est le chef des Peaky blinders. Le scénario est très bien écrit,  tous les acteurs ont leur importance et leur place dans l’histoire. Enfin, Peaky c’est aussi un STYLE vestimentaire. Le look anglais des années 90 fait grave plaisir.

PS : A regarder en VOSTR , les accents c’est important.

4 . Into the badlands : 2015 ( 3 saisons )

Allociné : Sur un territoire contrôlé par sept barons rivaux, Quinn, l’un des plus puissants d’entre eux, doit faire face à la montée en puissance d’une redoutable adversaire, la Veuve, qui fait preuve d’un appétit féroce pour l’affrontement. Dans ces périlleuses contrées, Sunny, un redoutable guerrier, s’embarque dans une dangereuse odyssée en compagnie d’un jeune garçon, doté de mystérieux pouvoirs, pour accéder au-delà des badlands et trouver la liberté.

Avis : La Bagarre et encore de la bagarre… Les fans d’arts martiaux c’est pour vous. Ils en mettent plein les yeux comme on aime et après on a envie de prendre des cours de kung-fu.

5 . Westworld : 2016 – 20 épisodes

A Westworld, un parc d’attractions dernier cri, les visiteurs paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l’Ouest. Dolores, Teddy et bien d’autres sont des androïdes à apparence humaine créés pour donner l’illusion et offrir du dépaysement aux clients. Pour ces derniers, Westworld est l’occasion de laisser libre-cours à leurs fantasmes. Cet univers bien huilé est mis en péril lorsqu’à la suite d’une mise à jour, quelques robots commencent à adopter des comportements imprévisibles, voire erratiques. En coulisses, l’équipe, qui tire les ficelles de ce monde alternatif, s’inquiète de ces incidents de plus en plus nombreux.

Avis : Celui-là, c’est pour ceux qui aiment bien se casser la tête pour comprendre le comment du pourquoi et faire des sondages parmi les amis pour avoir des avis complémentaires … C’est grave lourd, elle devrait être la série de l’année mais elle manque de visibilité.