5 Séries badass à voir absolument

Un comédien c’est une vocation, un métier qui s’apprend, c’est un choix de vie. Un acteur c’est une personnalité, forte en général, prise et mise au service du cinéma par un concours de circonstances.

charles-deluvio-464963-unsplash

 

 

Nous avons tous kiffé Narcos, Game of thrones ou encore Power…Maintenant, on  fait quoi ? Tranquille, je vous donne du taff ! Pour chaque série, il y aura  : la bande annonce , le résumé et un avis personnel. GO !

 

 

 

 

 


 

1 . The Wire ( Sur écoute ) :  2002-2008

(activez les sous-titres en français )

Quand la police s’efforce de démanteler un réseau tentaculaire de trafic de drogue et du crime à Baltimore

Avis : The Wire c’est un classique ! Les Power et autres series du « hood » qui passent actuellement n’existeraient pas sans The Wire et des films comme Menace II Society. Si vous avez validé Power et Narcos, cette série est pour vous les gars.

2 . Vikings : 2013 ( 5 saisons )

Scandinavie, à la fin du 8ème siècle. Ragnar Lodbrok, un jeune guerrier viking, est avide d’aventures et de nouvelles conquêtes. Lassé des pillages sur les terres de l’Est, il se met en tête d’explorer l’Ouest par la mer.

Avis :  Niveau Badass, on fait difficilement mieux que Ragnar. Il est le personnage principal et son charisme augmente avec les saisons. « Vikings »  c’est ce prof qui te parle d’un truc qui t’intéresse pas à la base mais qui le fait tellement bien que tu finis par faire des recherches sur google. Prenez des grands barbus ;  du sexe ; de la guerre et des haches, mélangez le tout et vous obtenez Vikings. Enfin, Si vous avez validé GOT, vous validerez Vikings !

Ps ; Ne Jugez pas les 2-3 premiers épisodes. 

3 . Peaky Blinders : 2013 ( 4 saisons )

Birmingham, en 1919. Un gang familial règne sur un quartier de la ville : les Peaky Blinders, ainsi nommés pour les lames de rasoir qu’ils cachent dans la visière de leur casquette.

Avis :  Thomas Shelby, quel personnage incroyable! Il se fait remarquer par son charisme, son leadership et son sang froid. Personnage historique, il est le chef des Peaky blinders. Le scénario est très bien écrit,  tous les acteurs ont leur importance et leur place dans l’histoire. Enfin, Peaky c’est aussi un STYLE vestimentaire. Le look anglais des années 90 fait grave plaisir.

PS : A regarder en VOSTR , les accents c’est important.

4 . Into the badlands : 2015 ( 3 saisons )

Allociné : Sur un territoire contrôlé par sept barons rivaux, Quinn, l’un des plus puissants d’entre eux, doit faire face à la montée en puissance d’une redoutable adversaire, la Veuve, qui fait preuve d’un appétit féroce pour l’affrontement. Dans ces périlleuses contrées, Sunny, un redoutable guerrier, s’embarque dans une dangereuse odyssée en compagnie d’un jeune garçon, doté de mystérieux pouvoirs, pour accéder au-delà des badlands et trouver la liberté.

Avis : La Bagarre et encore de la bagarre… Les fans d’arts martiaux c’est pour vous. Ils en mettent plein les yeux comme on aime et après on a envie de prendre des cours de kung-fu.

5 . Westworld : 2016 – 20 épisodes

A Westworld, un parc d’attractions dernier cri, les visiteurs paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l’Ouest. Dolores, Teddy et bien d’autres sont des androïdes à apparence humaine créés pour donner l’illusion et offrir du dépaysement aux clients. Pour ces derniers, Westworld est l’occasion de laisser libre-cours à leurs fantasmes. Cet univers bien huilé est mis en péril lorsqu’à la suite d’une mise à jour, quelques robots commencent à adopter des comportements imprévisibles, voire erratiques. En coulisses, l’équipe, qui tire les ficelles de ce monde alternatif, s’inquiète de ces incidents de plus en plus nombreux.

Avis : Celui-là, c’est pour ceux qui aiment bien se casser la tête pour comprendre le comment du pourquoi et faire des sondages parmi les amis pour avoir des avis complémentaires … C’est grave lourd, elle devrait être la série de l’année mais elle manque de visibilité.

Publicités

MESSIEURS LIÈGE

Messieurs c’est quoi ? C’est simple, partons du « fast-food » and take it to the next level ( les vrais reconnaîtront la référence), on obtient le « Fast-Casual ». Le concept, connu et répandu à l’étranger, manque vraiment de visibilité chez nous, l’entreprise liégeoise amène donc du nouveau dans notre routine culinaire. Manger vite, bien et sainement c’est le futur, puis c’est important pour des grands sportifs comme vous…

Ce qui m’a fait kiffer et m’a poussé à faire un article c’est ce mélange entre le classe, le haute gamme et le coté enfantin, cantine d’école parce que Messieurs fonctionne selon un système de plateaux comme à la cantine mais on est servi par des gars en gants noirs et chemises blanches (+ mon pote y taff) .

Le cadre est chic, coloré, jeune et belge car les deux jeunes patrons ont choisi de faire dans le local pour les débuts de cette story.

Les produits sont frais et housemade, généralement ce genre de bonus est ressenti dans le prix mais ici « ça va encore ». Pour une fois healthy n’est pas synonyme de broke…

Le menu est composé :

– 11 croques dont le croque du mois qui change en fonction des produits disponibles. Ils peuvent être pris seul ou dans un menu composé d’une boisson ( les softs et alcools classiques ou jus de fruit maison -> terriiiiiible), une soupe maison -> terriiiible, une salade et le croque.

⁃ 3 Salades : Parme, Houmous, Saumon

⁃ Le menu petit déjeuner


Infos :

  • J’ai pris un croque « Poulet Massala », bon c’était pas terrible mais mes potes ont pris un croc hamburger, un saumon fumé, un chorizo et ils ont kiffé !
  • Instagram : Messieurscroque – Site : https://www.messieurs.eu/
  • 2 Localisations : Messieurs® Avroy : Boulevard d’Avroy, 16 • 4000 Liège

Messieurs® Opéra : Rue Georges Clemenceau, 17 • 4000 Liège

Mes indispensables de festivaliers.

Je sais, j’aurai du l’écrire avant les ardentes mais au moins vous serez prêt pour l’année prochaine !

Aujourd’hui, je vous dévoile mon intimité en ouvrant ma banane,mais sachez que c’est quelque chose d’exceptionnel hummm…

les indispensables

N.1 : La batterie portable. Elle est obligatoire. Oui, il y a des bornes de rechargement dans les festivals, mais la queue est longue et parfois les câbles sont cassés. ( ⚠️ une batterie c’est bien mais c’est mieux quand elle est chargée )

N.2 : Mes bagues, je les ai tout le temps avec moi mais parfois je les enlève donc elles finissent dans le sac.

N.3 : Les lunettes de soleil + la pochette! Vous n’êtes pas un festivalier si vous n’avez pas votre paire avec vous ! La pochette est obligatoire si vous ne voulez pas les retrouver en morceaux après un pogo.

N.4 : Les lunettes de vue. Je suis malheureusement myope mais je ne les porte pas toujours… Elles sont bien utiles quand je suis 100 km de la scène …

N.5 : Mon portefeuille. Carde ID, Cartes bancaire, etc… On est plus des enfants, nous sommes obligés de les avoir sur nous.

N.6 : Du désinfectant pour les mains + de la crème. Bon, je suis loin d’être un grand ami de la nature , je n’achete pas des sappes pour me rouler dans l’herbe bruhh… Les festivals sont deja assez salissant à la base mais l’enfer des ardentes c’est encore un autre délire donc un minimum de propreté.

N.7 : Du musc . Vue que les déodorants et parfums sont interdits, on improvise (c’est mon plus grand secret celui la)

N.6 : Le labello parce que je l’ai TOUJOURS avec moi.

N.9 : Il manque un truc non ? Le bigo bien sûr, personne ne peut l’oublier toute façon.

Voila la famille, vous êtes prêt à « pogoter » comme never et en securité !

Peace ✌🏿

Les coins des hommes.

Afrofeminine

Le ciel est notre limite

L'INFLUENCÔEUR.

L'habit ne fait pas l'homme, mais son style fait impression.

Me, Myself & other things

« Always stay gracious, best revenge is your paper » — Beyoncé

eat.travel.sleep

Find out all the best spots to eat and visit all over the world!

Cook down? Eat up!

Que vous réussissiez ou que vous ratiez vous allez quand même le déguster!

Floliway

Where you can find your way

WHERE TO ?

- Oh the places we can go... -

Believe In Your Own Dreams

Beauty begins when you decide to be yourself